Brouilleur GSM : qu’est-ce-que c’est et comment s’en prémunir ?

Brouilleur GSM : qu’est-ce-que c’est et comment s’en prémunir ?

Avec l’apparition du wifi, la plupart des alarmes pour maison sont sans fil. Bien que très facile à installer, ces systèmes d’alarme facilitent le travail des cambrioleurs équipés d’un brouilleur GSM.

 

Ce petit boitier, bien qu’illégal en France est en vente sur internet. Il permet de couper la communication des alarmes sans fil et donc de stopper le déclanchement de l’alarme en cas d’intrusion.

 

Le fonctionnement d’un brouilleur GSM

 

Un brouilleur GSM, de par son émission de fréquences, vient endommager la réception d’appels. Concernant le système d’alarme, le brouilleur vient couper la connexion entre la centrale et votre smartphone. Vous ne pouvez donc pas recevoir de notification d’anomalie lorsque la centrale détecte une intrusion.

 

Comment s’en prémunir ?

 

La solution est de s’équiper d’un système d’alarme sans fil avec détecteur de brouillage. Cette technologie permet d’envoyer une alerte en cas de perte de signal GSM entre la centrale et votre téléphone.

 

D’autres systèmes sont munis d’une alarme de secours qui se déclenche lorsqu’une tentative de brouillage est détectée.

 

Les systèmes d’alarme NFA2P sont des solutions plus efficaces contre les brouilleurs GSM grâce à leur technologie autocontrôle. Cette technologie vous garantit une communication entre la centrale et ses périphériques, mais aussi la vérification des canaux de communication.

 

Le saviez-vous ?

 

Vous pouvez également duper les cambrioleurs :

  • Ne laissez pas d’indice pouvant indiquer le type de votre système d’alarme
  • Evitez d’installer votre centrale avec une visibilité depuis l’extérieure
  • Installer de faux fils sur votre centrale pour faire croire que c’est une installation filaire

 

 

G-Kam vous apporte des solutions adéquates pour éviter ce genre de problème à l’installation de votre système d’alarme.

 

Contactez-nous pour la réalisation d’un devis sur-mesure.

 

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager !

Retour Contactez-nous